Arnaque avis de remboursement des impôts.

Avis de remboursement des impôts: l’arnaque par mail.

Vous avez reçu un mail d’un avis de remboursement des impôts. C’est une bonne nouvelle qui vous a été expédiée par la direction générale des finances publiques. Ne cherchez pas plus loin c’est une arnaque par mail.

Le faux courriel des impôts.

Les escrocs du web ne manque pas d’imagination pour vous voler vos coordonnées bancaires (hameçonnage ou phishing en anglais). De plus, ils n’hésitent pas à utiliser les logos de grandes entreprises pour se faire passer pour elles.

Dans le mail reçu que vous pouvez voir en copie d’écran, le montant du remboursement est de 158,40€ d’après les calculs de l’administration fiscale.

 

L'utilisation frauduleuse du logo des impôts.
L’utilisation frauduleuse du logo des impôts.

Ensuite, toujours dans le même mail ont vous dit que vous avez 3 jours pour mettre vos coordonnées bancaires ou postales à jour, pour que le remboursement soit effectué.

Vous devez cliquez sur le lien qui est en bleu pour accéder à votre dossier personnel et mettre à jour vos informations.

Vos coordonnées bancaires:

Si vous cliquez sur le lien de votre soit disant dossier personnel pour obtenir le remboursement, on vous demandera vos coordonnées bancaires.

Ne donnez jamais suite à ce genre de mail! C’est une tentative de phishing pour vous voler vos coordonnées bancaires.

L’administration fiscale ne vous demandera jamais vos coordonnées bancaires en ligne ou par mail. Vous pouvez consulter la mise en garde sur le site de la direction générale des finances publiques: impôts.gourv.fr

Arnaque avis de remboursement des impôts.
Arnaque avis de remboursement des impôts.

Pour vous inciter à cliquer et à faire vite, le message vous indique que le lien n’est valable que pour une durée de 48 heures.

Les anomalies du message:

Dans ce mail que j’ai déjà reçu des dizaines de fois, en survolant le lien avec la souris « Accéder à votre dossier personnel » par exemple, l’adresse URL ne correspond pas au site du trésor publique.

Par exemple, l’adresse URL commence par: http://wwww.monsite.com/impotsgouvr/avis.

Si l’on regarde d’un peu plus près, l’expéditeur du message est « service@free.fr ». L’administration fiscale n’utilise pas les services de messagerie de Free.fr.

 

En général, les escrocs utilisent et piratent des sites qui ne leur appartiennent pas. Ils installent leurs bouts de code ou programme à l’insu du webmaster. Ensuite, les escrocs n’ont que très peu de temps pour agir. Le webmaster (administrateur/responsable d’un site) peut vite s’apercevoir de l’installation d’un faux portail sur son site.

Signaler une tentative de phishing:

En outre, si vous recevez par mail des tentatives d’escroqueries vous pouvez les signaler via le site internet: internet-signalement-gourv.fr

crédit photo pixabay.com

Planète Droid

Fondateur d'une nouvelle expérience avec le site planète droid et ma chaîne Youtube, je partage avec vous mes astuces informatique. Je test des logiciels, du matériel vidéo et photo et des tas de trucs sur le web.
arrow